Journée Doctorale 1er Juin 2011

Journée doctorale organisée par les laboratoires ERASME et LADYSS et le rESeau P8, avec le soutien de l’ANR WAMAKHAIR.

Les liens de l’eau : milieu, société, pouvoir
Mercredi 1er juin 2011
9h30 – 16h30
Université Paris 8 (Salle D143)

L’eau est l’une des ressources les plus « relationnelles », un aspect sa capacité d’établir des connexions entre plusieurs domaines du social : le homme/nature, le milieu, les modes d’organisation du territoire, les institutions, les relations de pouvoir, les perceptions culturelles, les systèmes de valeurs et les identités. En partant de cette « vocation » de l’eau vers les approches interdisciplinaires et comparatives, renforcée par son statut d’enjeu crucial et stratégique, au cœur des processus de globalisation, nous avons voulu consacrer un espace de réflexion particulier aux liens multiples que la recherche en sciences sociales peut décrypter « derrière » l’eau. Etudier l’eau signifie réseaux sociaux, économiques, culturels ainsi que les divers types de liens et de formes de dépendance qui se nouent autour de l’accès à cette ressource.

Cette journée doctorale, organisée par les laboratoires LADYSS et ERASME, mettra en premier plan la présentation des recherches de thèse des jeunes doctorants travaillant dans divers terrains en Afrique, Asie, Amérique Latine, avec l’ambition de susciter un débat commun sur des axes transversaux de lecture du rapport entre ces sociétés et l’eau . Centralisation/décentralisation, hiérarchie/autonomie, rareté et compétition, « modernisation » et savoirs locaux, marchandisation et libéralisation, intervention pour le « développement » : ce sont autant des thèmes que nous souhaitons parcourir dans ce moment de discussion consacré aux liens de l’eau.

Visualiser l’affiche de la Journée Doctorale

Programme

9h30-12h30 : Introduction et première session

9h30–9h45 : Accueil : Alain Bertho, directeur de l’Ecole Doctorale en Sciences Sociales

Introduction : Barbara Casciarri (Erasme)

9h459h45-10h30 :   Francesco Staro, Doctorant en Anthropologie, ERASME « Y a-t-il des savoirs traditionnels de l’eau ? Les liens entre utilisation des ressources naturelles et identité ethnique auprès des groupes pastoraux de l’Ethiopie du Sud »

10h30-11h15 :     Franz Fardin, Doctorant en Géographie, LADYSS «Temps et espace dans l’étude de la gestion des eaux usées. Echelles et technologies dans le sud-est de l’Inde»

11h15-12h00 :  Luisa Arango, Doctorante en Anthropologie, ERASME « Interroger la globalisation à partir du local. Comparaison des modes de gestion de l’eau entre les îles de Tuti (Khartoum, Soudan) et Tierra Bomba (Cartagena, Colombie) »

12h00–12h30 :  Débat sur la 1ère session : cordonné par Mauro van Aken (Université de Milan)

Pause déjeuner (12h30-14h00) 

14h – 16h30 : Deuxième session et conclusions 

14h00-14h15 :  Introduction : Hugo Pilkington (LADYSS)

14h15-14h30Noha T. Hamza, Doctorante en Anthropologie, University of Khartoum « Water Quality, Health and Social Factors : cases studies from Khartoum (Sudan) »

14h30–15h15 :  Emilie Crémin, Doctorante en Géographie, LADYSS «Gestion des milieux et recompositions territoriales. Le cas de la tribu Mising en bordure du fleuve Brahmapoutre (Assam, Nord-est de l’Inde)»

 15h15–16h00 : Maxime Lachal, Doctorant en Géopolitique, IFG « Enjeux et tensions autour du nouveau partage de l’eau dans le bassin versant du Lac Tana (Ethiopie) »

 16h00 – 16h30 : Debat sur la 2è session et Conclusions: cordonné par David Blanchon (Université de Nanterre)

Visualiser le PROGRAMME de la journée doctorale


Publicités

Les commentaires sont fermés.